Accéder au site du Passant Ordinaire Notre Monde le dvd
le Passant Ordinaire
FrançaisEnglishItalianoAmerican
  Go !   

Sortie du DVD de Notre Monde

Notre Monde Notre Monde (2013, 119') un film de Thomas Lacoste
Rassemblant plus de 35 intervenants, philosophes, sociologues, économistes, magistrats, médecins, universitaires et écrivains, Notre Monde propose un espace d’expression pour travailler, comme nous y enjoint Jean–Luc Nancy à « une pensée commune ». Plus encore qu’un libre espace de parole, Notre Monde s’appuie sur un ensemble foisonnant de propositions concrètes pour agir comme un rappel essentiel, individuel et collectif : « faites de la politique » et de préférence autrement.
chronique Livres de Emmanuel Renault
Génocides tropicaux. Catastrophes naturelles et familles coloniales.
Mike Davis

Aux origines du sous-développement

La découverte, 2003, 477 p.

Ce livre porte sur l’achèvement de la première phase de la mondialisation, sur les dernières avancées de la colonisation et la mise en place du marché agricole à l’échelle mondiale. Dans ce contexte eurent lieu trois grandes famines mondialisées qui, en 1876-1878, 1888-1891 et 1896-1902 causèrent plus de 50 millions de morts en Inde, en Chine, en Afrique et en Amérique du sud. Ces grandes famines, trop souvent oubliées par l’histoire officielle du monde moderne (le plus souvent écrite d’un point de vue euro-américain), s’expliquent bien entendu par des épisodes climatiques El Niño particulièrement violents ; mais aussi par l’obstination des puissances coloniales à soumettre les agricultures indigènes aux lois du marché. On reste abasourdi à la lecture des chapitres décrivant l’intégrisme libéral de l’administration britannique en Inde qui, en pleine famine, va jusqu’à interdire la charité privée parce qu’elle risque de perturber le bon fonctionnement du marché ! L’intérêt du livre n’est pas seulement de dénoncer la responsabilité de l’impérialisme dans ces famines sans précédent et sans équivalent, il est aussi de montrer comment les puissances coloniales en ont joué pour étendre leur empire. De ces trois famines, les pays touchés ne se sont jamais remis, de là date leur décrochage définitif, et en ce sens, de là date le tiers-monde.



© 2000-2018 - Tous droits réservés
le Passant Ordinaire