Accéder au site du Passant Ordinaire Notre Monde le dvd
le Passant Ordinaire
FrançaisEnglishItalianoAmerican
  Go !   

Sortie du DVD de Notre Monde

Notre Monde Notre Monde (2013, 119') un film de Thomas Lacoste
Rassemblant plus de 35 intervenants, philosophes, sociologues, économistes, magistrats, médecins, universitaires et écrivains, Notre Monde propose un espace d’expression pour travailler, comme nous y enjoint Jean–Luc Nancy à « une pensée commune ». Plus encore qu’un libre espace de parole, Notre Monde s’appuie sur un ensemble foisonnant de propositions concrètes pour agir comme un rappel essentiel, individuel et collectif : « faites de la politique » et de préférence autrement.
chronique Livres de Emmanuel Renault
L’Europe, l’Amérique, la guerre. Réflexions sur la médiation européenne
Etienne Balibar

La Découverte, 2003, 192 p.

Etienne Balibar est convaincu que dans la conjoncture actuelle, l’Europe peut contribuer à construire une alternative. Alors que cette conviction conduit trop souvent à espérer une véritable Europe de la défense, il souligne que l’Europe devrait bien plutôt militer pour un désarmement général et contrôlé. Alors que cette conviction conduit trop souvent à l’image d’une Europe forteresse défendant son modèle social et politique, il affirme que l’Europe ne jouera un rôle valable qu’à la condition d’abandonner les images de son « identité’ », enserrées par des frontières imaginaires, et de pénétrer de plus en plus profondément dans la logique des conflits qui déchirent le monde « commun » d’aujourd’hui ». Cette Europe est nécessaire, elle est également possible. Parce qu’elle est essentiellement une région de frontières (géographiques et langagières, mais aussi religieuses et culturelles), et qu’ainsi elle est susceptible de transformer la logique bien réelle des conflits de civilisation ; parce que la Méditerranée est le lieu d’un échange Nord-Sud et que l’Euro-Méditerranée pourrait constituer le laboratoire d’un autre développement ; parce que l’Euro-Méditerranée est l’un des principaux foyers de la violence mondiale aujourd’hui et que les solutions ne pourront être prescrites d’en haut (que ce soit par un gendarme du monde ou par le droit international) mais seulement venir d’une démocratisation par le bas, à laquelle pourront contribuer des entités régionales comme l’Europe – une telle démocratisation suppose que les conflits ne trouvent plus seulement des expressions violentes mais aussi une expression politique, par une institutionnalisation des conflits, ainsi qu’en Europe la démocratie sociale a institutionnalisé la lutte des classes. Un livre passionnant où l’on retrouvera le dialogue entre Etienne Balibar et Bertrand Ogilvie publié dans le n°43, Europa ! du Passant.



© 2000-2018 - Tous droits réservés
le Passant Ordinaire